Biographie

Fil des billets

mardi 28 avril 2009

Biographie

EMMANUEL HOCDE ORGANISTE

31 RUE DES ORMES 77515 FAREMOUTIERS 06 64 94 22 34 emmanuelhocde@gmail.com http://emmanuel.hocde.free.fr

Biographie Emmanuel Hocdé est né en 1970 Château-Gontier en Mayenne. Il étudie l’orgue au Conservatoire National de Région de St Maur des Fossés dans la classe de Gaston Litaize où il obtient une médaille d’or en 1990, puis ensuite dans la classe d’Olivier Latry. Dans la classe de perfectionnement de Louis Robilliard au Conservatoire National de Région de Lyon, il obtient également un Premier Prix. A l’Université de Paris IV Sorbonne, il s’est vu décerner une licence de musicologie. Emmanuel Hocdé entre au Conservatoire Supérieur de Musique de Paris en 1992 dans la classe de Michel Chapuis et d’Olivier Latry où il remporte deux Premiers Prix, un Premier Prix d’Orgue et un Premier Prix de Basse Continue. En 2001, il obtient au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon le Certificat d’Etudes Complémentaires Spécialisées en Improvisation à l’Orgue, (classe de Loïc Mallié). La même année, il remporte le Prix André Marchal, le Prix du Public et le Prix J. Englert Marchal (interprétation de la musique ancienne) au Concours International d’Orgue de la ville de Biarritz. Enfin, en 2002, Emmanuel Hocdé accède à la reconnaissance internationale en triomphant au prestigieux Concours International d’Orgue de Chartres : il y remporte 3 récompenses : le Grand Prix d’Interprétation, le Prix du Public ainsi que le Prix Jean-Sébastien Bach. Activités professionnelles - Organiste titulaire de l’église St Eloi (Paris XII) - Organiste titulaire des grandes orgues Cavaillé-Coll de la cathédrale de Laval (Mayenne) - Organiste titulaire adjoint de l’église Saint-Denys du Saint-Sacrement à Paris III - Professeur d’orgue au Conservatoire Rayonnement Départemental de Mantes en Yvelines (GPSEO) - Professeur d’orgue au Conservatoire à Rayonnement Intercommunal d’Aubergenville (GPSEO). Il a participé à des master-classes, en France, et en Afrique du Sud. Discographie ● Orgue seul Auguste Fauchard, 4me symphonie dite Eucharistique, orgue Cavaillé -Coll de Saint-Sulpice (Paris), Ed. Hortus. 4 diapasons (magazine Diapason du mois de janvier 2011), Lion d’Or (Contre-Bombarde du mois d’octobre 2010). Très recommandé par France Catholique. ● Orgue seul C.M. Widor : 1er mouvement de la 6e symphonie F. Liszt : Fantaisie sur Ad nos ad salutarem undam V. Aubertin : Van Gogh, les Fresques- Lamento, extrait du Livre Ouvert M. Duruflé : Toccata op.5 J. Brahms : Choral Herzlich tut mich verlangen. Enregistré à la Maison de la Radio Disque déclic/AFAA – mai 2005 R f : 051 ● Avec le chœur de chambre Les Temperamens-Variations : D’un cœur qui t’aime, musique religieuse de la France romantique. Ch. Gounod, C. Saint-Saëns, G. Rossini, Charles-Marie Widor. Orgue Cavaillé-Coll de l’Abbaye de Royaumont. Enregistré en avril 2010. ● Avec le chœur de chambre Les Temperamens-Variations :. Œuvres pour orgue seul (*), chœur a cappella, chœur et orgue Esprit Romantisme F. Liszt : Prélude et Fugue sur B.A.C.H. Enregistrements * Paris, Notre-Dame d’Auteuil et au Collège d’Anthony Disque Les Temperamens Variations. 2007 Disponible sur demande. Festivals et concerts Emmanuel Hocdé s’est produit dans de nombreux festivals et hauts lieux de patrimoine. Sans les énumérer tous, on peut citer : Afrique du Sud : Pretoria : Unisa University Le Cap : cathédrale St-Georges Allemagne : Bonn Bauel Frankfort, église Ste-Catherine Brésil : Sao Polo Croatie : Bardejev Humene Espagne : Séville Etats-Unis : Harvard University Los Angeles Atlanta Peachtree Methodist Church (Géorgie) Chicago Greenbay University Greenwich (Connecticut) Suffield (Connecticut) Pensacola (Floride) Colorado Springs France : Paris Salle Olivier Messiaen de Radio-France, Notre-Dame de Paris, Saint-Sulpice, Eglise de la Madeleine, St-Louis-des-Invalides, église St-Antoine-des-Quinze-Vingts, Notre Dame d’Auteuil Province Heures Musicales de l’Abbaye de Lessay, Festival de Besançon, Festival du Comminges, Jeux d’Orgues en Yvelines : chapelle royale de Versailles, Les Orgues de l’Aisne en Concerts, Festival International d’Orgue de Chartres Cathédrale de Strasbourg, Cathédrale d’Orléans, Cathédrale de Nice, Cathédrale de Bourges, Cathédrale de Rennes, Cathédrale de Tours, Cathédrale du Havre Cathédrale de Belfort. Grande-Bretagne Chichester St-Alban Festival Cambridge Festival Italie : Festival Antegnati de Brescia Ravenne : église San Vitale, Arenzano, Levante Luxembourg : Trois Vierges Monaco : Cathédrale Slovaquie : Bardejov Slovénie : Llublijana : salle Konkarev Suisse : Lausanne : église St-François Uruguay : Montevideo : église des Capucins Extraits de presse : Public nombreux, l’autre soir, au Duomo Vecchio de Brescia, pour assister au concert d’orgue organisé par le 17e festival Antegnati : sûrement, la notoriété du concertiste français Emmanuel Hocdé a été déterminante dans cette réconfortante présence. (Luigi Fertonani, Brescia oggi, 20 10 2004). Italie Emmanuel Hocdé , invité pour la première fois au festival Antegnati, a eu le mérite de valoriser avec une grande finesse expressive les qualités extraordinaires du bel orgue Serassi . … Emmanuel Hocdé a tout de suite mis en évidence ses qualités, peu communes, d’interprète, en abordant des morceaux de L. N. Clérambault, avec un son propre et un toucher clair, capable de reconstruire avec précision les lignes mélodiques de cette écriture riche. Mais le meilleur de lui-même, l’organiste l’a donné dans les œuvres de Bach, exécutées avec une propreté et une sécurité extrêmes tant dans les choix dynamiques que dans l’agogique et la recherche de timbres . (Fabio Larovere, Giornale di Brescia, 20 10 2004). Italie Cette rencontre d’ écritures et d’ époques différentes a permis l’interprète d’exprimer de multiples facettes de son talent, mais c’est assurément dans le Ad nos, ad Salutarem Undam de Liszt qu’il a été le plus enthousiasmant passant avec une aisance souveraine du lyrisme le plus intime à l’expression la plus spectaculaire . (Yves Bastide, l’Echo de Chartres, 30 06 2003). France C’est rassurant de voir le gagnant du dernier Grand Prix de Chartres continuer maintenir la grande tradition d’interprétation de l’orgue français d’une manière si gratifiante. Au contraire de la plupart de la jeune génération, il ne joue pas aussi vite et aussi fort que possible pour faire de l’athlétisme, mais des interprétations très pensées des grands classiques. Au contraire, Hocdé apporte de grandes ressources techniques personnelles ses interprétations, richement et soigneusement conçues, lesquelles révèlent un musicien tout en profondeur et en subtilité. (John S. Sweeney, Greenwich Citizen, 31 10 200). Etats-Unis Critique Diapason de janvier 2011, 4ème symphonie d’Auguste Fauchard (Disques Hortus) : "Emmanuel Hocdé tient les fils de l’œuvre avec science, habileté et engagement...L’obscurité dans laquelle demeurait l’œuvre d’Auguste Fauchard était une injustice manifeste: il fallait y mettre fin...Merci donc à l’association Boëllmann-Gigout d’avoir pris l’initiative de cette entreprise, et bravo Emmanuel Hocdé ." Paul de Louit.